Le Cauchemar de Darwin

Publié le par Laurent Bague

Synopsis :

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l'humanité, sont aujourd'hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation.


En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d'expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l'énorme poisson est exportée avec succès dans tout l'hémisphère nord.


Pêcheurs, politiciens, pilotes russes, industriels et commissaires européens y sont les acteurs d'un drame qui dépasse les frontières du pays africain. Dans le ciel, en effet, d'immenses avions-cargos de l'ex-URSS forment un ballet incessant au-dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud : celui des armes.

 

Commentaires :

C’est vraiment un film saisissant qui met en scène les désastres écologiques et humains du commerce Nord-sud et toutes ses dérives. Même si les rapprochements sont faciles entre un pays qui s’ouvre de famine et le commerce d’exportation de la perche du Nil vers l’Europe, ça n’en reste pas moins vrai.

On sort de se film en se disant que le monde ne tourne vraiment pas rond, et que les hommes devraient regarder autour d’eux plutôt que les lois du marché… La dure réalité du monde actuel…

 A voir absolument.
 
Note : Le geste du consommateur responsable dans ce cas est de ne plus acheter de la perche qui vient du Lac Victoria (La provenance est obligatoire maintenant sur les étiquettes). Cela aura pour conséquence un effondrement du marché de l’exportation, et le poisson reviendra aux populations locales souffrant de famine car il sera à un prix abordable. C’est un geste que tout le monde peut faire, et c’est bien plus efficace que d’attendre des décisions politiques, la loi du marché est impitoyable ! Comme disait Coluche : « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’en achète plus, pour que ça se vende pas ! »
 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article